Home

Le coaching de courte durée
Une nouvelle technique adaptée au traitement de problématiques ponctuelles

« Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va. »  Sénèque

Parmi les différentes approches de coaching en entreprise, cet article aborde une technique de coaching de courte durée spécifiquement adaptée au traitement ponctuel de problématiques précises.

Avant d’aller plus loin, il convient de rappeler brièvement en quoi consiste le coaching classique en entreprise.

Qu’est-ce que le coaching en entreprise ?

Le coaching est une technique dérivée du monde sportif, visant à exploiter au mieux le potentiel d’une personne ou d’une équipe en vue d’un résultat précis et mesurable (battre un record, atteindre la première marche d’un podium, emporter la coupe d’un championnat). Le coach sportif est souvent un ancien athlète ayant lui-même un solide parcours dans la discipline en question. Par son expérience et son charisme, il encourage son équipe à trouver en elle les ressources pour se dépasser.

Transposé dans le monde de l’entreprise, le coaching consiste en l’accompagnement d’une personne ou d’une équipe pour développer son potentiel en vue de maximiser sa performance dans le cadre d'objectifs professionnels.

Le coaching vise à découvrir (« dé-couvrir ») les aspects profonds et moins visibles de la personnalité, les traits de caractère mis en veilleuse, les aspirations fondamentales de l’individu. La mise à jour de ces aspirations de base provoque une sorte d’attrait magnétique vers ces objectifs, généralement accompagné d’un apport substantiel d’énergie et de motivation. La vie et tous ses aspects deviennent plus simples à gérer.

Le coaching se distingue de la formation. Cette dernière repose plutôt sur une approche de type « push », alors que le coaching s’inscrit dans une démarche de type « pull ». Le coach travaille sur la prise de conscience et le développement des qualités innées de la personne coachée. De son côté, le formateur vise à apporter de nouvelles connaissances pour combler une lacune ou parfaire un savoir.

De même, un coach n’est pas un expert. Son rôle n’est pas d’apporter des informations supplémentaires à l’entreprise mais plutôt de maximiser le capital humain de celle-ci.

Quelques exemples d’interventions de coaching : développement des qualités de leader chez un manager, familiarisation à un nouveau poste, accroissement de la confiance en soi, renforcement de l’esprit d’équipe, gestion du stress,…

Et le coaching de courte durée ?

Comme son nom l’indique, le coaching de courte durée est une activité de coaching à part entière, donc basée sur une approche de type « pull ». On fait appel aux qualités innées de la personne coachée.

La particularité du coaching de courte durée se situe à trois niveaux :

1.       l’approche est davantage centrée sur une problématique concrète (p.ex. prise de décision, négociation, problème relationnel avec une personne précise, présentation importante, prise de parole en public,...) que sur un accompagnement de la personne (p.ex. lors de la prise de poste) : le coaching de courte durée se concentre sur la problématique du moment et la recherche de sa solution en faisant appel à vos ressources connues ou enfouies. En partant d’une situation précise, vous découvrez de nouvelles potentialités qui vous seront utiles non seulement pour résoudre le problème du moment mais également dans le futur. La plupart des personnes coachées ressentent aussi un apport significatif d’énergie et de nouvelles idées.

2.       la démarche repose sur une méthodologie spécifiquement adaptée à la résolution rapide d'une problématique professionnelle donnée. Cette méthodologie utilise également des techniques de PNL, AT, PCM, systémique,... éprouvées.

3.       la durée de l’intervention est toujours ponctuelle et limitée à quelques séances (une à trois demi-journées) : la métaphore suivante illustrera le propos : imaginez que votre voiture est embourbée ; vous avez essayé de vous en sortir seul mais rien n’y fait, vos roues patinent et ne font qu’aggraver la situation. Vous avez simplement besoin d’un coup de main pour vous sortir de ce mauvais pas. Une fois sorti de l’ornière, vous reprenez le volant et continuez votre route. Vous n’avez pas besoin d’un moniteur assis à vos côtés.

C’est pourquoi, le coaching de courte durée est une technique particulièrement bien adaptée aux besoins des entrepreneurs et de certains managers pressés. Elle permet à un dirigeant de faire rapidement le point sur une préoccupation essentielle que ce soit pour la prise d'une décision, pour un problème relationnel avec une personne précise, ou pour une négociation. La mission du coach consiste jouer le rôle de miroir pour permettre à la personne coachée de prendre du recul par rapport à la situation et partant, de « voir » clairement les mesures à prendre. De son côté, la personne coachée doit être disposée à jouer le jeu et ce, dès les premières minutes de l’intervention. L’approche est concentrée et la démarche forte afin de pouvoir d’emblée travailler sur les aspects essentiels de la problématique et d’aboutir rapidement à des résultats. De plus, la personne coachée se sent de taille à intégrer la solution dans son quotidien sans devoir être motivée par un coach. Cet aspect est fondamental car souvent, par manque de temps, nous négligeons d'intégrer nos acquis dans notre mode de fonctionnement habituel et les belles intentions deviennent lettres mortes.

Quelques cas d’application

·         Vous hésitez sur un choix stratégique. A force d’y réfléchir, vous avez l’impression que vous tournez en rond. C’est le moment d’appeler un coach qui vous aidera à faire le tri et à prendre la bonne décision.

·         Vous comptez vous associer ou engager un collaborateur-clé. Quels sont les critères importants pour vous ? Faut-il privilégier tel aspect au détriment d’un autre ? Vous craignez de faire passer votre subjectivité trop en avant. Vous avez besoin d’un avis objectif.

·         Un de vos collaborateurs, quoique brillant, vous cause bien des soucis. Vous ne savez pas par quel bout le prendre. Chacune de vos tentatives d'approche s'est soldée par un "clash". Un coach vous aidera à mieux comprendre le type de personnalité de cette personne et la manière adéquate de l'aborder.

·         Les circonstances vous forcent à réorganiser l’organigramme de votre société ou de votre département. Cette réorganisation peut toucher certaines susceptibilités. Vous voulez une deuxième opinion avant de mettre en place la nouvelle structure.

·         On vous propose de racheter votre société. Est-ce le moment de vendre ? Les amis vous bombardent de bons conseils. Vous ne savez plus vraiment ce que vous voulez. Il est temps de vous recentrer.

Comment se passe une séance de coaching de courte durée ?

Vous êtes assis et vous parlez de votre problématique, avec en face de vous quelqu’un qui est entièrement à votre écoute. Dans une pièce calme où vous ne serez pas dérangé.

Vous exposez la problématique et le coach vous pose des questions. Il est important de comprendre que le rôle de ce dernier n’est pas d’apporter des réponses à vos questions, mais plutôt de vous les faire trouver vous-même (voir approche « pull » décrite ci-dessus) par le biais d’un certain nombre de techniques éprouvées.

D’emblée, le coach vous force à rentrer dans une démarche active. Vous écoutez ce que vous dites, notez ce qui vous paraît important, allez au bout des points évoqués. Le coach vous encourage à approfondir chaque point, à le structurer, et finalement à le valider. Il vous empêche de sauter d’une idée à l’autre, de zapper.

Un coach ne juge jamais afin que vous puissiez parler en toute confiance, sans réserve. Il veille aussi à ce qu’on ne s’écarte pas du cadre professionnel. Il vous fait également garder les pieds sur terre tout en renforçant votre motivation. Vous décortiquez la problématique dans ces moindres détails, en éléments facilement maîtrisables.

La durée de l’intervention est généralement d’une à trois demi-journées selon la nature de la problématique en question. Quelques heures de suivi, généralement par téléphone, sont souvent jugées fort utiles par les personnes coachées. Cela leur permet d'affiner leur approche et de rectifier le tir, le cas échéant.

Les avantages du coaching de courte durée

·         L’approche du coaching de courte durée est par définition rapide. L’investissement en temps et en argent est très limité et les résultats sont immédiats.

·         L’approche du coaching de courte durée est souple et fonctionne à la demande. Le problème se présente, vous prenez rendez-vous avec un coach, et vous vous mettez au travail.

·         Le coaching de courte durée ne requiert aucun travail préparatoire de la part de la personne coachée, la spontanéité étant la clé de la démarche.

·         Le coaching de courte durée n’exige aucun effort de mémorisation ni d’assimilation de techniques extérieures étant donné que la solution émane de la personne elle-même.

·         La personne coachée garde à tout moment le contrôle de la démarche et ne subit donc aucune pression extérieure ni de remise en cause personnelle par l'entourage.

·         La personne coachée retire elle-même les enseignements utiles pour le futur à partir de la problématique analysée et de la façon dont elle l’a résolue.

·         La motivation de la personne coachée pour mettre en œuvre les solutions en est donc multipliée. Il en résulte que le taux d’efficacité de cette approche est sensiblement plus élevé que celui d’une formation classique.

Les limites du coaching de courte durée

Le coaching de courte durée ne convient pas à tout le monde. Son approche concentrée nécessite une attitude volontariste de la part de la personne coachée tant durant qu'après l’intervention. Il appert que cette démarche intense correspond au tempérament direct et fonceur de nombreux entrepreneurs et de certains managers opérationnels. Ce type de profil préfère attaquer les problèmes de front de manière concentrée.

Par contre, lorsqu'il s'agit d'accompagnement de cadres et de dirigeants à certaines étapes importantes de leur carrière (prise de nouvelles responsabilités, période de doute, problème récurrent de gestion d'équipe, etc.), l’approche du coaching classique sera plus appropriée.

Conclusion

Le coaching classique en entreprise et le coaching de courte durée sont des disciplines particulièrement efficaces car elles font appel aux qualités innées de la personne plutôt que d’apporter des connaissances extérieures. La personne coachée sera donc plus encline à mettre les enseignements en pratique. Par son approche ponctuelle et centrée sur la problématique du moment, le coaching de courte durée convient particulièrement aux entrepreneurs et certains managers opérationnels.

Pour plus d’informations : http://www.executivecoaching.be

A propos de l’auteur :

Marc De Wilde a lui-même été entrepreneur et dirigeant d’entreprises pendant 18 ans. Au fil du temps, il s’est passionné pour les techniques de coaching qu’il a appliquées auprès de ses équipes. Ayant vendu avec succès son entreprise, il consacre à présent son temps et son énergie à coacher les dirigeants d'entreprise, les cadres et les managers en Belgique et à l'étranger.

Contact : marc.dewilde@executivecoaching.be ou +32 (0)473 94.21.47

Rédigé le 12-Fév-2003

<<Retour